Aller au contenu

Système de plaidoirie


Azelat
 Partager

Messages recommandés

  • Développeur
Posté(e) (modifié)
 

Feature Showcase: Système de plaidoirie

Dans le passé, les joueurs arrêtés devaient saisir manuellement leur plaidoirie. Cela obligeait l'officier procédant à l'arrestation à expliquer le système au joueur arrêté à chaque fois, et le joueur devait choisir un plaidoyer et donner à l'officier son nom de forum, le cas échéant. Cela entraînait la perte d'informations lors de la traduction et parfois leur omission accidentelle en raison d'une erreur humaine et/ou d'un manque d'expérience. Pour résoudre ce problème et alléger ce fardeau inutile des forces de l'ordre, tout en rendant le processus beaucoup plus facile et plus simple pour les joueurs de rôle illégaux, nous avons entièrement automatisé ce processus.

 


I. Interface d'arrestation

Au lieu d'avoir à mémoriser des commandes et des paramètres pour arrêter un joueur, les agents chargés de l'application des lois peuvent simplement /arrêterprison et une invite apparaîtra exigeant des informations obligatoires. Aucune fonctionnalité réelle n'a été modifiée ici, les types d'arrestation, l'ID de cellule, etc. sont toujours les mêmes.

 

Le temps minimum est le temps minimum que le joueur recevrait pour les charges, en minutes.

La durée maximale est la durée maximale dont le joueur recevrait pour les charges, en minutes.

Le cas requis est explicite, cela évitera le processus de sélection du plaidoyer pour le joueur arrêté.

Le type d'arrestation est un homme, une femme, un NPC, etc. (inchangé) Le numéro de cellule est facultatif.

Le montant de la caution doit être saisi si le joueur est éligible à une caution. Sinon, il peut être 0 ou vide.

L'agent procédant à l'arrestation peut être inscrit si l'agent chargé du traitement n'est pas le même que l'agent procédant à l'arrestation.

 

Les développeurs du calculateur d'arrestation incluent désormais le temps min/max en minutes pendant lequel une arrestation est calculée.

OuuBc0k.png

 

 

 

II. Interface de plaidoirie

Une fois le joueur arrêté, il recevra une pop-up lui expliquant les recours possibles et montrant directement les conséquences de chacun. Si le joueur est éligible à une caution, il aura également la possibilité de la payer et d'être libéré immédiatement, sans que l'agent n'ait besoin de lui infliger une amende manuelle ou d'intervenir de toute autre manière. Une fois qu'un joueur a sélectionné un plaidoyer, celui-ci sera traité immédiatement et créera automatiquement un dossier post-arrestation pour les plaidoiries de non-culpabilité. Le joueur sera également invité à indiquer son nom de forum si nécessaire. L'officier sera également informé du plaidoyer choisi par le joueur.

 

HDPQoh1.png

4PQ2ZyA.png

KxcXl1X.png

Modifié par Azelat
  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Azelat a verrouillé le sujet
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
 Partager

×
×
  • Créer...