Jump to content
  • Sky
  • Blueberry
  • Slate
  • Blackcurrant
  • Watermelon
  • Strawberry
  • Orange
  • Banana
  • Apple
  • Emerald
  • Chocolate
  • Charcoal

Jurisprudences administratives


Recommended Posts

5a58e3392d9f7_logot1.png.0134f3647ff90d6   Jurisprudences administratives

Propos introductif :

Ce sujet a une valeur informative, il ne peut pas remplacer ni l'appréciation des faits par les administrateurs (chaque cas étant légèrement différent des autres, avec des détails et circonstances qui diffèrent et qui changent tout) ni la règle ultime (0) selon laquelle il faut avant tout faire preuve de bon sens, il constitue donc simplement une source d'information permettant d'aiguiller joueurs et administrateurs sur la manière dont sont interprétées et appliquées les règles, le but est donc de tendre vers une meilleure harmonisation des décisions de l'équipe administrative et compréhension des règles par les joueurs.

Les règles sont parfois abstraites (ce qui est normal pour pouvoir couvrir un peu toutes les situations) et les administrateurs sont là pour les décliner, les adapter et les appliquer aux cas précis rencontrés par la communauté, face à cela, le droit IRL a une solution simple : la jurisprudence, les juges interprètent les Lois et pour être sûr que les décisions d'un juge A et d'un juge B ne se contredisent pas, des juges de plus haut niveau contrôlent le tout. IG il existe la même chose avec des administrateurs.

Une fois qu'une décision, qu'une manière d'interpréter la Loi (ou ici : les règles) fait consensus ou a été fixée par ces juges qui sont de plus haut niveau (staff management), la décision fait "jurisprudence", il existe des recueils de jurisprudence IRL, qui expliquent comment tel article de Loi est en général interprété et pourquoi, cela permet aux juges de prendre des décisions qui ne se contredisent pas et qui ne vont pas contre ce qu'ont jugé les juges de plus haut niveau.

Le but de ce sujet est donc d'arriver au même résultat.

Certaines règles, certaines jurisprudences, seront très précises, d'autres beaucoup plus vagues, vous pouvez faire usage de la commande "ctrl + F" pour plus de simplicité.


1. Bon sens (et jurisprudences qui n'entre dans aucune autre catégorie).

1-1. Le fait de divulguer une quelconque information privée sur un joueur, quelque-soit le support peut être punissable. - [Wonderer/Kenzy]

1-2. Un rapport posté sans aucunes preuves ou sans cause probable peut être directement rejeté par le staff pour "manques de preuves". - [Boker]

1-3. Les mesures OOC ne doivent être prises que lorsque cela ne peut pas être résolu en IC, lorsqu'une situation est abusive mais peut se régler IC (Justice, etc.), elle doit se régler IC. [Wonderer/yns] - [Rhaegar]

1-4. Le fait pour un joueur de volontairement en report forum un autre dès que la scène IC ils sont tous les deux partis prenantes tourne en sa défaveur alors qu'il avait la possibilité de le report forum préalablement pour les même faits est considéré comme un comportement malicieux et peut être punissable. [Wonderer/Rhaegar]

1-5. Le simple fait de rédiger un rapport forum ne met pas "en pause" une scène, seul un administrateur peut mettre en pause une scène, il doit l'énoncer explicitement. [Wonderer/Rhaegar]

1-6. Pour témoigner sur un rapport forum un joueur externe au litige doit recevoir l'autorisation de l'administrateur ayant pris en charge ledit rapport, dans le cas contraire son témoignage peut librement être ignoré par l'équipe administrative, il en va du choix du preneur en charge. [Maryland]

1-7. Peut être considéré comme du no-fear roleplay le fait d'attaquer un policier de manière prémédité en ne prenant aucunes précautions, notamment sans masquer son visage. [Houdini]

1-8. Le fait d'adopter un comportement gravement anti-communautaire peut résulter en un bannissement permanent. [Skinny/Wonderer]


2. Powergame.

2-1. Il est prohibé de jouer le retrait d'une plaque d'immatriculation avec un simple /me, elle doit être retiré scriptement parlant. [Wonderer/Kenzy]

2-2. Tirer en /me peut être considéré comme un powergame, notamment car cela permet d'éviter le script douilles ainsi que la perte de munitions. - [yns/Stephen]

2-3. Sortir une arme lourde, "de nulle part" (donc une arme trop grosse pour être caché sur soi sans qu'elle soit visible) est considéré comme un powergame, il est conseillé d'utiliser un sac, un coffre de véhicule ... ou de signaler la présence de l'arme via un /do fréquent aux autres joueurs. [yns]

2-4. Fuir en étant braqué par trois personnes constitue un powergame. [Maryland/Rhaegar/Oggy]

2-5. Si le premier coup touche au but, faire usage à de multiples reprises du taser sur la même personne sans le recharger ne constitue pas un powergame. [Skinny]

2-6. N'est pas considéré comme un powergame le fait pour un joueur "tenu en respect" par deux personnes équipé d'armes blanches/contondantes de sortir sa propre arme à feu pour les abattre. [Jetrox/Kenzy]

2-7. Est consécutif d'un powergame pour une entreprise de "/creerboisson" au nom d'une marque qui ne leur appartient pas sauf si l'entreprise en question est engagé dans un roleplay poussé de contrefaçon/contrebande. [Eagle]

2-8. Il est possible de créer et de faire usage de faux contrats IC, notamment dans des tentatives d'arnaques, cela ne constitue pas un powergame. [Maryland]

2-9. Le fait de despawn son véhicule pendant une "scène d'action" constitue un powergame. [Houdini]


3. Metagame.

 

 


4. Deathmatch.

4-1. Revenir peu après une infraction à la loi sur sa propre scène de crime puis abattre un témoin est considéré comme du deathmatch. - [Houdini]

4-2. Le fait pour un propriétaire de tuer un personnage qui arrive dans son établissement et qui menace puis tabasse un client n'est pas considéré comme une faute OOC. - [Houdini]

4-3. Le fait d'abattre un policier pour faire évader son ami qui n'a "que" commis un refus d'obtempérer est considéré comme du deathmatch, il en va de même si le tireur ignore complétement la raison de l'interpellation de son ami mais décide tout de même d'ouvrir le feu sur la police. - [Houdini]

4-4. Le fait pour un gang member d'abattre un civil qui braque l'un des membres de son gang sur son propre territoire est considéré comme un kill légitime, même en l'absence de sommation. - [yns/Maryland]

4-5. L'AFK d'un joueur ne donne pas le droit de le kill sans motif légitime. - [Houdini]

4-6. Le fait que la police abat un membre de sa famille/un proche ne justifie pas le fait de se venger en attaquant un policier non impliqué dans la scène/un policier pris au hasard. [Houdini]


5. Règles sur les personnages.

5-1. Le fait pour un joueur d'assister au procès de son personnage A avec son personnage B ou C ne constitue pas en soi une interaction de personnages dès lors qu'il évite toutes interventions IC comme OOC dans la tenue dudit procès et y assiste uniquement en tant que spectateur silencieux. [Maryland]


7. Logiciels tiers, bugs et modifications.

7-1. L'ALPR (le lecteur automatique de plaque d'immatriculation de la police) n'est pas considéré comme "bugué". [Wonderer/Rhaegar]

7-2. Le fait de simplement appuyer deux fois très rapidement sur la touche "E" (sirènes/klaxon) pour effectuer une sommation est considéré comme unsyncro, la police doit s'appuyer sur une activation continue des sirènes ou des gyrophares dans le cadre de leur actions IC. [Wonderer/Rhaegar]

7-3. Le fait de "/merevivre/fixrevive" après être victime d'un kill script à l'arme à feu est considéré comme un abus de script, le concerné doit attendre les secours du LSFD ou faire usage de la commande "/mourir". [Houdini]


9. Roleplay offensif.

 

 


10. Vols et les arnaques.

10-1. Un braquage doit être cohérent avec la situation et la richesse de son personnage. - [Maryland/Kenzy]

10-2. Le fait dans le cadre d'un simple racket (en pleine ville) de poursuivre "une cible" sur une très longue distance peut-être considéré comme irréaliste. - [yns]

10-3. Le fait pour un racketteur de tuer sa victime dans le seul but de la PK de la scène malgré sa coopération est considéré comme un kill pour raison minime. - [Rhaegar]

10-4. Racket une personne au niveau du parking de la grande roue de nuit n'est pas considéré comme un racket en LP. - [Jedusor]

10-5. Lorsque un personnage contacte un taxi, le checkpoint ainsi mis en place est considéré comme un checkpoint job, il est donc interdit de détrousser un chauffeur de taxi qui va prendre en charge un client. - [Kojak]

10-6. Le simple fait de procéder à un racket/braquage dans le bloc d'un quartier de gang ne constitue pas à lui seul un motif pour invalider la scène. [rayz.]


12. SafeZone.

 

 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
  • Rhaegar locked this topic
  • Rhaegar pinned and featured this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...